Paris 20, 20 minutes chez daRock

Le res­tau­rant De­puis quelques mois, l’éta­blis­se­ment se forge une belle ré­pu­ta­tion dans le 20e ar­ron­dis­se­ment. Sa cui­sine, bis­tro­tière, sé­duit

PA­RIS 20e. Ce res­tau­rant, inau­gu­ré il y a seule­ment quelques mois, ren­contre dé­jà un franc suc­cès dans le quar­tier. Et c’est mé­ri­té. Si les pa­trons, Mir­ko Fa­val­li, le som­me­lier, et Fa­bri­zio La Man­tia, le chef, ont gran­di de l’autre cô­té des Alpes, à Man­toue, leur cui­sine n’est pas spé­cia­le­ment trans­al­pine. Les deux com­parses dressent des plats plu­tôt bis­tro­tiers, qui re­flètent les ten­dances du mar­ché. Au me­nu : sau­té de veau et ca­billaud aux gi­rolles pleins de bonnes sa­veurs, de la sa­lade de poulpe jo­li­ment pré­sen­tée ou en­core du pain per­du. La carte des vins est per­ti­nente et sa­ge­ment ta­ri­fée. Le lieu pro­pose en­fin un es­pace épi­ce­rie, où se croisent ca­fé et fi­gu­li. L’éta­blis­se­ment est à dé­cou­vrir dans les plus brefs dé­lais, dans un coin du 20e ar­ron­dis­se­ment qui ne four­mille pas de tant de bonnes adresses.

PA­RIS 20e. Ce res­tau­rant, inau­gu­ré il y a seule­ment quelques mois, ren­contre dé­jà un franc suc­cès dans le quar­tier. Et c’est mé­ri­té. Si les pa­trons, Mir­ko Fa­val­li, le som­me­lier, et Fa­bri­zio La Man­tia, le chef, ont gran­di de l’autre cô­té des Alpes, à Man­toue, leur cui­sine n’est pas spé­cia­le­ment trans­al­pine. Les deux com­parses dressent des plats plu­tôt bis­tro­tiers, qui re­flètent les ten­dances du mar­ché. Au me­nu : sau­té de veau et ca­billaud aux gi­rolles pleins de bonnes sa­veurs, de la sa­lade de poulpe jo­li­ment pré­sen­tée ou en­core du pain per­du. La carte des vins est per­ti­nente et sa­ge­ment ta­ri­fée. Le lieu pro­pose en­fin un es­pace épi­ce­rie, où se croisent ca­fé et fi­gu­li. L’éta­blis­se­ment est à dé­cou­vrir dans les plus brefs dé­lais, dans un coin du 20e ar­ron­dis­se­ment qui ne four­mille pas de tant de bonnes adresses.

PA­RIS 20e. Ce res­tau­rant, inau­gu­ré il y a seule­ment quelques mois, ren­contre dé­jà un franc suc­cès dans le quar­tier. Et c’est mé­ri­té. Si les pa­trons, Mir­ko Fa­val­li, le som­me­lier, et Fa­bri­zio La Man­tia, le chef, ont gran­di de l’autre cô­té des Alpes, à Man­toue, leur cui­sine n’est pas spé­cia­le­ment trans­al­pine. Les deux com­parses dressent des plats plu­tôt bis­tro­tiers, qui re­flètent les ten­dances du mar­ché. Au me­nu : sau­té de veau et ca­billaud aux gi­rolles pleins de bonnes sa­veurs, de la sa­lade de poulpe jo­li­ment pré­sen­tée ou en­core du pain per­du. La carte des vins est per­ti­nente et sa­ge­ment ta­ri­fée. Le lieu pro­pose en­fin un es­pace épi­ce­rie, où se croisent ca­fé et fi­gu­li. L’éta­blis­se­ment est à dé­cou­vrir dans les plus brefs dé­lais, dans un coin du 20e ar­ron­dis­se­ment qui ne four­mille pas de tant de bonnes adresses.

A par­tir de 16 € (ré­ser­va­tion conseillée). Note G&M : 12/20 ( ). DaRock, 17, rue de Ba­gno­let, 75 020 Pa­ris. Tél. : 01 56 06 97 85.

Laissez un commentaire