L’Italie à Paris

https://www.italieaparis.net/adresses/adr/da-rock-concert-gourmand

Da Rock, concert gourmand

Par Stefano Palombari

Da Rock - intérieurCe fut un véritable coup de foudre. Une lueur soudaine sur le chemin de Damas. DaRock appartient à cette catégorie de restaurants où la cuisine rime avec passion. On est loin des opérations commerciales genre « Disneyland de la pizza ». Une passion contagieuse dont les arômes uniques se retrouvent, bien évidemment, dans l’assiette… et dans le verre.

Ce n’est pas un restaurant italien à proprement parler. C’est une cuisine des envies et du marché. On cuisine ce qu’on aime et ce qu’on trouve. La carte est éphémère, le temps d’un papillon. Les saisons et le marché du jour fournissent la matière première dont se nourrit le talent du chef. Et comme le chef est Italien autant que le sommelier, la Péninsule est là, nichée entre les plis de la carte.

Da Rock - pappa al pomodoroLe jour de notre visite, le programme était le suivant : Crème de potiron, un exquis merlan poché et sauce blanche, un moelleux au chocolat qui frôle la perfection, car on le sait « la perfection n’est pas de ce monde ». Mais également pappa al pomodoro(spécialité de la cuisine pauvre toscane), joue de bœuf sur polenta (plat du nord de l’Italie), risotto aux gambas et estragon qui sent bien, et bon, la mer.

Tout est bon, parfumé, raffiné, délicat. Les produits sont de premier choix : pâtes Felicetti, riz vialone nano, poisson super frais… et les vins. Là on touche un autre point fort du lieu. Les vins sont choisis avec le plus grand soin par Mirko le sommelier du restaurant.

Da Rock - joue de boeufSon visage s’illumine lorsqu’on le sollicite pour découvrir une étiquette ou un cépage. Il n’y a pas que des vins italiens dans leur cave mais toujours des vins très particuliers, très intéressants. Des vins pour la plupart bio et naturels, comme l’excellent La Cerretina Pacina, un vin de Toscane blanc… enfin plutôt orangé (macération pelliculaire) et non filtré (7 € le verre).

DaRock n’est pas ouvert depuis longtemps, n’a pas beaucoup de tables, propose un rapport qualité/prix absolument imbattable (ticket moyen autour de 25/30€, formules 16 et 22€ le midi)… donc un seul conseil, dépêchez-vous à le découvrir car une fois que la rumeur se répandra, ce sera très difficile de trouver de la place.

Publié le lundi, 8 octobre 2018 à 09h42

Laissez un commentaire